Charles Inglard, dégradés de sprays

Publié le 17 novembre 2020 à 17h30

Charles Inglard, dégradés de sprays à la Ferme Petit

Par Léa et Maëlle

À Abbeville, Stage photo du 26 au 28 octobre 2020.

Des appareils photo, quelques lumières, des idées, de la confiance... Voici quelques ingrédients pour réussir une série de reportages photos.

Télé Baie de Somme invite fin octobre, Julien Pitinome, photo-reporter du Collectif OEIL, à partager ses expériences et son savoir  faire. Au menu : reportage, portraits, expérimentation, occupation de l'espace médiatique.

À la Ferme Petit, centre social au cœur du Quartier Soleil-Levant, à Abbeville, Léa et Maëlle ont rencontré Charles Inglard, artiste peintre et graffeur âgé de 29 ans, qui a débuté dans le milieu professionnel depuis 3 ans. Il est 15h00 ce 26 octobre, l'artiste est en action. Il mène un projet qui a débuté le 19 octobre 2020 et qui devrait se poursuivre jusqu'à la fin du mois.

Après avoir reçu une commande pour le projet « Transition » mené par l'association « 80100 Skatepark » d'Abbeville, il a jugé ce projet assez important et intéressant pour en tirer une belle expérience, de belles images et permettre aux jeunes de s'approprier la salle multi-activités, un terrain multisports intérieur. Ce projet est co-organisé avec les jeunes, les animateurs et les habitants du quartier qui profitent de cette salle.

Le graffeur, intéressé par le sport et les statistiques a décidé d’associer ces deux passions pour baser son projet sur un jeu de couleurs, de dégradés. La partie du terrain la plus occupée contient de couleurs chaudes contrairement à l’autre partie composée des couleurs froides. Les murs et le sol sont partiellement recouverts des œuvres créées par Charles et les jeunes participants.

Petit clin d’œil à mi-parcours d'un projet avec un artiste volontaire et engagé.
La salle multi-activités est aujourd'hui terminée.
Photographies : Laurent Lapo

Le Soleil-Levant à l’aube du Street Art  – Abbeville

À Abbeville, dans les Hauts de France, le quartier Soleil-Levant est touché par une transformation dans le cadre d’une rénovation urbaine.

Plusieurs immeubles vont être détruits. Le quartier devrait physiquement s’ouvrir d’avantage pour accueillir des zones ouvertes de jeux et d’espace culturels pour les populations d’Abbeville.

Deux barres d’immeubles ont été vidées de leurs habitants avant leur destruction prévue au cours de l’année 2021.

À l’aube des destructions, l’association « 80100 Skatepark » d’Abbeville a déposé un projet artistique et humain nommé  »Transition » afin d’aider le quartier dans sa future transformation et sa transition globale. Une proposition de construction de Musée Ephémère est donc proposée et validée. Ce musée éphémère veut mettre en lumière le Street Art et les pratiques associées en lien avec le territoire. 80100 Skatepark organise la venue d’artistes d’horizons différents et notoriété locale, nationale et internationale pour construire ce fameux Musée Ephémère dédié aux arts urbains.

La transformation de ces anciennes habitations en Musée  Ephémère est en cours. Un fois terminées, les réalisations et installations des artistes seront visibles et ouvertes aux habitants du quartier, de la ville et aussi au public avec des visites organisées.

La destruction des deux immeubles devrait être avancée en mars 2021. L’éphémère risque d’être court, trop court ?

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on google
Share on email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dans la même thématique

Nous Contacter

Télé Baie de Somme

23 avenue du Président Vincent Auriol, Appt 1

80100 Abbeville

tél : 03 22 24 12 00

Laurent Lapo

Directeur de publications

06 20 01 74 62

Laurence Parmentier

Médiatrice jeunesse

07 50 65 49 69

Eric Berriahi
Président
06 07 40 12 68