Interview de Julie, habitante du quartier Soleil Levant

Publié le 8 décembre 2020 à 17h03

Nous arrivons avec un peu de retard au rendez-vous dans le quartier du Soleil Levant à Abbeville pour interroger Julie. Le rendez-vous est pris ce mercredi 28 octobre 2020 à 14h avec Julie participante au projet Dialogue(s) au Soleil Levant initié par l’association Télé Baie de Somme & l’Espace Ressource de l’APAP (Association Picarde d’Action Préventive).

Cette action prend en compte  la mémoire du quartier au travers une production photographique d’un groupe d’habitants dont Julie fait partie ; tous les participants sont encadrés et formés par un photographe journaliste reporter : Simon Lambert. Ce Dialogue(s) au Soleil Levant s’inscrit  en lien avec le projet de rénovation urbaine qui débutera  au cours de l’année 2021.

L’atelier a lieu dans quelques minutes. Juste le temps nécessaire pour échanger quelques mots avec Julie.

Je m’appelle Julie, j’ai 36 ans, maman de trois enfants et mère seule, sans personne.

Je prépare un DAEU (Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires) c’est à dire une préparation BAC pour obtenir un titre professionnel avec à l’appui la possibilité de devenir formatrice en insertion.

Actuellement je participe à un projet avec Laurent Lapo de Télé Baie de Somme et Simon Lambert, un photographe.

Ici, ça fait quatre ans que je suis au Soleil Levant. C’est un quartier avec des HLM, des commerces, deux écoles : une école primaire et une maternelle et puis des petites associations comme l’APAP et les Homogènes.

C’est un projet qui permet de faire découvrir aux personnes qui sont autour d’Abbeville, le « avant, le « pendant »  de ce qui se passe en ce moment autour de la rénovation urbaine dans le quartier.

Nous sommes huit personnes à participer au projet. On ne se connaissait pas. Ce projet nous permet de se rencontrer, de connaître plus de monde et de connaitre un peu la vision des autres habitants sur le quartier.

Ce  projet a démarré début octobre et va se poursuive mais je ne sais pas encore pour combien de temps. On en saura plus après l’atelier de tout à l’heure, car Simon, le photographe, travaille également sur d’autres projets.

Je suis quelqu’un qui aime bien découvrir des nouvelles choses et la photographie, je n’avais jamais spécialement découvert. Et en participant au projet dès le début, je me suis aperçue que le thème que j’ai choisi, me touche beaucoup : la propreté et la saleté dans le quartier.

Je m’aperçois que des gens dégradent notre quartier et même temps il n’y a pas assez de poubelles. C’est un thème qui nous touche au quotidien. 

Oui !  Parce que je me suis bien intégrée et puis il y a tout ce qu’il faut comme les commodités appropriées pour les enfants, les activités… Je garde l’espoir d’un quartier qui s’améliore encore.

Infos

Auteur : TBS

Année : octobre 2020

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on google
Share on email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dans la même thématique

Nous Contacter

Télé Baie de Somme

23 avenue du Président Vincent Auriol, Appt 1

80100 Abbeville

tél : 03 22 24 12 00

Laurent Lapo

Directeur de publications

06 20 01 74 62

Laurence Parmentier

Médiatrice jeunesse

07 50 65 49 69

Eric Berriahi
Président
06 07 40 12 68